logo_frustration
U

OBJECTIF 1500

Vous aimez Frustration ? Aidez-nous à GRANDIR !

66%

“Coup de griffe” C’est notre nouveau programme. Un contenu un peu spécial puisqu’il s’agit d’une collaboration avec …. Le Média. Régulièrement, l’équipe du Média (au montage et au graphisme) et les auteurs de Frustration (à l’écriture) feront le portrait d’une personnalité politique, médiatique ou économique qui nous agace, qu’on souhaite piquer, railler, égratigner.

Cette fois ci, Nicolas Framont “s’attaque” à Rodolphe Saadé. Rodolphe Saadé est devenu un acteur majeur dans le paysage médiatique français, ayant acquis La Provence, La Tribune, des participations dans M6 et Brut, et contrôle désormais les chaînes BFM TV et la radio RMC. Son ascension fulgurante a été saluée par la presse, mais mérite-t-il réellement tant d’éloges ?

Le Média : “Sa fortune considérable est en grande partie héritée de son père, Jacques Saadé, fondateur de CMA-CGM, une entreprise maritime. Les profits de CMA-CGM ont explosé grâce à l’augmentation des tarifs de transport pendant la pandémie de Covid-19, suscitant des critiques quant à une possible exploitation de la situation. De plus, le groupe bénéficie d’avantages fiscaux notables, coûtant chaque année 4 milliards d’euros aux contribuables français. La réussite de la famille Saadé est également entachée de controverses, notamment liées à des privatisations avantageuses et des affaires judiciaires concernant des accusations d’abus de biens sociaux et d’escroquerie. En fin de compte, derrière le récit glorifié du succès entrepreneurial se cachent des privilèges hérités, des avantages fiscaux discutables et des pratiques commerciales potentiellement douteuses.”

Pour soutenir notre travail, la création de ce type de contenus et recevoir notre numéro papier en cadeau :

numero annuel

À LIRE :

À VOIR :